Actualités

À Bourj Hammoud, les plus démunis ont leur restaurant

L’Orient le Jour du 24  août 2015 

À Bourj Hammoud, les plus démunis ont leur restaurant

 « Heureux les pauvres d'esprit, car le royaume des cieux est à eux ! (...) Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés ! » Cet extrait de l'évangile de Matthieu a inspiré l'association caritative libanaise Bonheur du ciel qui a inauguré, il y a quatre mois, le snack et café Bonheur du ciel à Bourj Hammoud.

Lire la suite : À Bourj Hammoud, les plus démunis ont leur restaurant

Le Liban redécouvre le fromage de chèvre

L’Orient le Jour du 21  août 2015

Le Liban redécouvre le fromage de chèvre

Goût blanc est la première marque industrielle à réintroduire le fromage de chèvre frais dans les supermarchés. Son succès fait des émules et marque le renouveau de la filière laitière caprine locale après des années de domination du lait de vache.

Lire la suite : Le Liban redécouvre le fromage de chèvre

Mymouné - C'est le temps de la mélasse...

L’Orient le Jour du 11  août 2015 

C'est le temps de la mélasse...

Au Royaume-Uni, les juges au fin palais font pleuvoir les Great Taste Awards sur le label Maymouné. La prestigieuse compétition de produit d'épicerie fine « Great Taste », l'équivalent des oscars de la gastronomie,

Lire la suite : Mymouné - C'est le temps de la mélasse...

Pour Samar Mhanna, la cuisine est un art éphémère

L’Orient le Jour du 23 juillet 2015
Patricia Khoder

Pour Samar Mhanna, la cuisine est un art éphémère

De l'énergie et de la bonne humeur. Samar Mhanna Boustany est un tourbillon qu'on a envie de suivre. Cette jeune femme pleine de vie, qui travaille depuis quinze ans dans la production de films publicitaires, s'est trouvée il y a bien longtemps un délicieux passe-temps : la cuisine. «Tout a commencé avec les meringues que je confectionnais à ma famille les dimanches après-midi.

Lire la suite : Pour Samar Mhanna, la cuisine est un art éphémère

Rouba el Khalil

L’ORIENT LE JOUR DU 30 juillet 2015

Authentique, sincère et drôle. Rouba Khalil n'est pas une fille qui laisse indifférent. Loin de là. Son physique, aux traits doux et à l'allure fine, sied à son caractère. Elle nous reçoit dans la cuisine qu'elle a ouverte il y a sept mois, en jean et tee-shirt, les cheveux tirés, le sourire franc. Pour la photo, elle revêt son tablier de chef,

Lire la suite : Rouba el Khalil

Reema Maamari - Délicieusement Bio

L'Orient le Jour du 21 mai 2015
par Patricia KHODER

Les samedis matin, Reem Mansour Maamari, son mari Reda et leurs deux enfants se rendent à Souk el-Tayeb pour y vendre des crackers d'un genre spécial à base de légumes déshydratés. Reem a lancé son projet en septembre dernier. Aujourd'hui, ses produits, baptisés Biolicious et déclinés en quatre saveurs, se vendent dans

Lire la suite : Reema Maamari - Délicieusement Bio

Le village de Jdeidé-Akkar arrache à la Jordanie le record du sandwich de falafel le plus long

L'Orient le Jour du 29/10/14

Le village de Jdeidé-Akkar arrache à la Jordanie le record du sandwich de falafel le plus long

Le sandwich de falafel préparé par les habitants de Jdeidé-Akkar mesure 45,20 mètres de long.

Lire la suite : Le village de Jdeidé-Akkar arrache à la Jordanie le record du sandwich de falafel le plus long

Mona el Dor a vendu du Kechk aux Japonais

L’Orient le Jour du 12 mars 2015

Mona el-Dorr a vendu du kechek aux Japonais

Son visage est familier. Typique, bien « de chez nous ». Vous avez sûrement croisé Mona el-Dorr, les samedis à souk el-Tayeb, au centre-ville de Beyrouth, les mardis à souk el-Ard au Bread Republic de Hamra, ou dans d'autres marchés locaux. C'est elle qui prépare ces fameux « manakiche » au thym, aux épinards, au fromage

Lire la suite : Mona el Dor a vendu du Kechk aux Japonais

Les enjeux colossaux du marché du café oriental au Liban

L'Orient le Jour du 27 aout 2014

 Les enjeux colossaux du marché du café oriental au Liban 

Avec   environ 5 kilogrammes de café par habitant consommés chaque année, le Liban   fait partie des vingt plus gros consommateurs au monde. Le point sur un   marché juteux malgré son ultracompétitivité.

Lire la suite : Les enjeux colossaux du marché du café oriental au Liban

Le logo de l'ALG est le "jurn", aux couleurs du drapeau libanais.

C'est dans ce lourd mortier en pierre qu'autrefois se préparait la kebbé. La viande et le bourghoul étaient patiemment et longuement pilés et mélangés à l'aide d'un lourd pilon en bois, jusqu'à obtention d'une pâte tendre.

Au début du siècle, dans les maisons beyrouthines, celui-ci était placé au centre de la cuisine sur un carré de pierre "furné" de couleur jaunâtre, le dallage de la cuisine étant trop fragile pour supporter les coups.

Pendant que l'on tapait la viande, les enfants se faisaient une joie de se faire des petites tartines de "kebbé nayyé" (kebbé cru).